Selon une étude réalisée en Juillet 2017, 92 % des français ont adopté au moins une application mobile.

Mais qui sont ces utilisateurs ? Quelles ont leurs habitudes, leur tranche d’âge, le temps qu’ils y consacrent…Google a publié dernièrement cette étude détaillée permettant d’identifier, de cibler d’éventuelles audiences. On vous en dit plus !

En tête d'affiche : les applis de gaming, de sport, d'actualité et de divertissement.

Avec une moyenne d’utilisation d’une heure par jour, 69% des mobinautes consultent leur appli favorite 2 à 4 fois / jour.

Plus inattendu, les femmes sont majoritaires notamment sur les jeux en ligne : elles représentent ainsi 51% des utilisateurs.

Pourcentage d'utilisateurs d'applis mobiles
Pourcentage d'utilisateurs d'applis mobiles

Qui a dit que les trentenaires ne jouaient pas ?

On aurait pu penser que les jeunes seraient majoritaires sur les applis gaming… Que nenni !

Si Google nous annonce une moyenne d’âge à 38 ans, c’est la tranche des 25 – 35 qui semble la plus friande de jeux sur mobiles. Les quadra non loin derrière sont tout de même 24 %.
Les 55 – 64 ans représentent quant à eux seulement 12 %.

On apprend également que ce loisir les occupe 1h par jour en moyenne et plutôt lors d’un moment de détente, en regardant la TV ou avant de dormir.

Pause déjeuné optimisée grâce à l'actualité

C’est à la pause déjeuné que les nombreuses applis d’information font le plus de consultations. Avec une moyenne de 24 min par jour, c’est en majorité les hommes (55 %) de 25 à 35 ans qui optimisent leur temps de pause.

Pour 37 % des utilisateurs, cette utilisation interviendra dans un moment de détente contre 35 % en voyage.

Divertissement : une tranche d'âge plus vaste

Contrairement aux applis de gaming, les applications de divertissement intéressent majoritairement les hommes  (54% contre 46% pour les femmes).

On constate également que la tranche d’âge est plus étendue : avec une moyenne de 36 ans, plus de 75 % des utilisateurs ont entre 18 et 45 ans.

Avec un temps moyen de 55 minutes d’utilisation, c’est lors d’une occasion de détente que 51 % des mobinautes sont plus disposés à se servir de leurs applis distrayantes. On notera la mauvaise habitude le faire avant de dormir, pour 41 %.

Applis de sport : reflet des habitudes des français ?

En matière d’applis de sport (on parle bien sûr souvent de running ou fitness), on relèvera une utilisation à dominante masculine (72%) et  d’environ 20 minutes par jour.

En majorité âgés de 25 à 35 ans, avec une moyenne tout de même de 37 ans, il apparaît donc que cette pratique à lieu également le soir pour 34% des utilisateurs et pendant le déjeuner pour 33% d’entre eux.